Emplacement à louer
COUP : COMMENT FAIRE SA CHAPELURE                   
Rechercher avec Google
   Abc-peche.com
   Regisgerard.com
   Carpe.biz
   Carnassiers.biz
   Mouche.biz
   Peche-au-coup.biz
   Truite.biz  
 
En kiosque





 

Blanche, blonde ou rousse, la chapelure peut représenter jusqu’à 50% d’une amorce. Alors, conservez votre pain dur pour l’utiliser comme la base de vos mélanges!

chapelure Il est très facile de réaliser sa chapelure à partir du pain dur à condition que celui-ci soit daté d’au moins une semaine et que vous possédiez un mixeur. Selon que vous choisissez d’utiliser uniquement la croûte de pain, la mie de pain ou les deux ensemble, vous obtiendrez différentes chapelures qui se distingueront par leur consistance, leur granulométrie, leur parfum et leur couleur. Chacune d’entre elles s’utilise dans des situations bien précises et est destinée à des poissons différents.


3 types de chapelure

La chapelure blanche est réalisée à partir de la mie de pain. Elle est généralement destinée à un amorçage de fond et est très appréciée des gros poissons fouilleurs.
Plutôt collante, elle gonfle énormément lors du mouillage de l’amorce. Si vous avez prévu de débuter la pêche tôt le matin, effectuez le mouillage la veille au soir, mais stockez l’ensemble pendant la nuit dans un endroit frais pour éviter toute fermentation.

La chapelure blonde est obtenue en broyant en même temps la mie et la croûte de pain. Elle rentre dans la composition des amorces de rappel ou celles dites légères pour la pêche entre deux eaux. Cette chapelure est susceptible d’intéresser le plus grand nombre de poissons.
Afin d’uniformiser l’humidité de l’amorce et pour obtenir une parfaite hydratation, très souvent, il est nécessaire d’effectuer deux mouillages. Chaque mouillage est obligatoirement suivi d’un tamisage.

La chapelure rousse provient du broyage de la croûte de pain. Composée de très fines particules, elle convient pour les amorces de surface. Particulièrement appréciée des gardons, elle est également idéale pour les pêches d’ablettes, car peu nourrissante.
Attention lors du mouillage, elle est peu gonflante et doit être simplement humectée. Parmi toutes les chapelures, c’est la plus odorante. Pour qu’elle soit encore plus parfumée, vous pouvez la passer, une fois moulue, 3 à 5 minutes dans un four chaud (200°).


Emplacement à louer

© 2002 abc-peche.com | Droits réservés | Contact Fr | Mentions légales
Un site du groupe WWW.REGISGERARD.COM